L’assurance santé

L’assurance santé lorsqu’on est frontalier

Cette assurance n’est pas directement déduite de votre salaire. Il est cependant essentiel d’en parler sur cette page. Son montant variera en fonction du type d’assurance que vous choisissez.

Une assurance santé est obligatoire en Suisse: en effet, en devenant frontalier, vous ne serez plus couvert par la sécurité sociale française. Vous devrez faire un choix lors de votre embauche: soit vous optez pour la sécurité sociale Suisse, appelée LAMal (très chère), soit vous optez pour la CMU française (équivalent de la sécurité sociale) ou alors pour une assurance privé. La plupart des frontaliers optent pour une assurance privée en France, le coût d’une telle assurance varie en fonction des garanties. Elle peut coûter de 100 a 200 euros mensuels, en fonction de votre age et du niveau de garantie demandé.

A partir de mai 2014, vous ne pourrez plus choisir d’assurance privée. Vous aurez le choix uniquement entre LAMal Suisse et la CMU française.